Actualités

Netflix : Perte d’abonnés aux États-Unis et croissance faible

Netflix enregistre un gain bien moins important d'abonnés dans le monde que ce qui était prévu.

On s’imagine que Netflix est un succès incroyable partout dans le monde. C’est en effet le cas, sauf que la croissance de l’entreprise vient de prendre un gros coup pour la première fois. La société annonce en effet avoir perdu pas moins de 130 000 abonnés aux États-Unis au dernier trimestre (second trimestre 2019). Pour le reste du monde, le gain n’est que de 2,7 millions d’abonnés supplémentaires. Le problème ? Il était attendu +5 millions de nouveaux abonnés selon les estimations.

Netflix chute en bourse après l’annonce de ces résultats

Suite à cette annonce, Netflix a tout simplement dégringolé du côté de la bourse avec une chute de près de 12%. La question est légitime : pourquoi Netflix n’a pas pu tenir ses objectifs ? Tous les analystes tablaient pourtant sur un gain de 5 millions d’abonnés. À l’heure où la concurrence se prépare pour contre-attaquer avec des services similaires, il faut bien avouer que cela risque de mettre un coup au géant de la vidéo à la demande.

Néanmoins, ces chiffres ne sont pas inquiétants, loin de là. Il faut rappeler qu’au trimestre précédent, les chiffres étaient bien meilleurs que ce qui était attendu. Il s’agit donc probablement d’un réajustement plutôt classique. Ceci dit, cela ne semble pas avoir vraiment plu aux investisseurs, surtout quand on connait le budget incroyable de la plateforme pour créer toutes ses productions originales (qui doivent en théorie engendrer des abonnements).

Rien d’inquiétant pour la croissance de l’entreprise

N’oublions pas non plus que Netflix a encore augmenté ses tarifs un peu partout dans le monde. Il est donc aussi probable que cela ait pu engendrer quelques désabonnements. Avec la perte à venir de grosses séries comme Friends ou bien The Office au sein de son catalogue, cela ne devrait néanmoins pas s’arranger. Pourtant ces derniers mois, la plateforme a quand même pu compter sur de très beaux succès comme Notre Planète. Précisons aussi que le chiffre d’affaires a grimpé mais que ce sont les bénéfices qui chutent, ce qui a engendré cette panique du côté du NASDAQ.

Exemple d’un très beau succès de Netflix lors du dernier trimestre.

En clair : ce n’est pas inquiétant mais cette chute est tout de même plutôt étonnante pour une plateforme qui ne cessait de croitre à vitesse grand V ces derniers mois ! Aujourd’hui, la plateforme dépasse tout de même le cap symbolique des 150 millions d’abonnés, un chiffre remarquable. De nombreux contenus originaux attendus vont débarquer dans les semaines et mois à venir, cela devrait donc se ressentir du côté des abonnements. Par ailleurs, Netflix reste optimiste et table toujours sur 7 millions de nouveaux abonnés pour le prochain trimestre et 800 000 nouveaux aux États-Unis !

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go