Actualités

SVOD en Europe : Netflix possède plus de 50% du marché

Une récente étude sur les services de vidéos à la demande vient de sortir en Europe comme nous en parle nos confrères des Échos. On y apprend alors des chiffres très intéressants sur des données de pas moins de 18 pays différents. Après une confirmation de la domination de Netflix en France, qu’en est-il de nos pays voisins ?

5,3 milliards d’euros générés par la VOD en Europe en 2018

Sur les 18 pays de l’étude, on comptabilise pas moins de 5,3 milliards d’euros générés grâce à tous les services de vidéos à la demande. Sur ce total, 52% de ces revenus sont générés par Netflix ! Un chiffre impressionnant qui place alors la plateforme comme ultra dominante dans cette région du monde. Notez tout de même que dans certains pays, Netflix peine encore un petit peu à se faire une place notamment à cause d’Amazon Prime Vidéo qui malgré ce qu’on en pense, semble conquérir de nombreux internautes.

Amazon Prime Video, concurrent principal ?

Si Amazon Prime Video arrive à avoir une belle part du gâteau : pas moins de 21%, on peut néanmoins estimer que ce chiffre est un peu faussé. En effet, si vous êtes abonné à Amazon Prime pour de la livraison gratuite sur le site d’e-commerce, vous bénéficiez aussi d’Amazon Prime Video. Autant vous le dire, ça fausse forcément ces résultats car certains abonnés ne regardent pas Amazon Prime Video mais sont des abonnés. Notez même qu’en Allemagne, le service se paye le luxe d’être premier pour la SVOD avec 19% de parts de marché.

Face à cela, les concurrents sont nombreux dans chaque pays. Ceci dit, difficile de faire face à Amazon ou Netflix qui possèdent des budgets très importants pour produire des créations originales. Ces dernières permettent derrière d’engendrer des abonnements de façon conséquente, laissant sur le côté de plus petits services. De plus, il faut le rappeler : difficile pour les utilisateurs de pouvoir s’abonner à tous ces services, car au final cela représente un vrai coût mensuel. Reste à voir si en France, la plateforme de M6, TF1 et France TV nommée Salto arrivera à se faire une place dans l’Hexagone…

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go