Séries

8 séries feel good à regarder à plusieurs sur Netflix

Que vous ayez d’ores et déjà programmé vos premières soirées au chaud sous un plaid avec vos amis pour braver le froid qui traverse la France en ce moment ou pas, voici ma sélection (tout à fait subjective !) des 8 séries « cocooning » (il parait que c’est comme ça que l’on le dit…) à regarder seul(e) ou avec les gens que vous aimez !

Friends

Parce que FRIENDS. C’est tout. Au suivant. 

New girl

J’avais découvert la série bien avant l’arrivée de Netflix en France mais j’ai apprécié de les revoir ! Je pense que dans la série, Jess est la copine avec laquelle on pourrait passer tous ses dimanches après-midi à tricoter et à boire du rooibos ! 

Synopsis : Après une rupture, Jess a besoin d’un nouvel appartement. Une recherche Craiglist la mène à une colocation avec trois hommes célibataires de Los Angeles. Jess emménage avec eux et grâce à ses nouveaux colocs apprend à se reconstruire.

Ses trois nouveaux colocataires sont Nick, un barman qui n’a pas fini sa licence de droit, Schmidt, un travailleur en col blanc très dragueur et Coach, un ancien joueur de basket complètement perché.

Master of none

Vous avez entre 20 et 30 ans, vous vous sentez souvent en décalage, vous avez l’impression d’être entré dans l’âge adulte trop vite, vous n’avez ni plan de vie ni plan de carrière : vous pourriez bien vous reconnaître en Dev. J’aimais beaucoup les one man show d’Aziz Ansari, j’ai adoré sa série !

Synopsis : L’histoire raconte le quotidien banal de Dev, un acteur pour publicités, trentenaire et vivant à New-York. Pas vraiment de synopsis puisque chaque épisode aborde un sujet particulier.

Orange is the new black

J’ai mis du temps à me mettre à cette série parce que j’y trouvais un côté « voyeuriste » qui me déplaisait. J’avais tellement tort : cette série est une ôde à la vie et a la grande sagesse de nous rappeler que rien n’est tout blanc ou tout noir, que ce que nous sommes est le fruit d’expériences et de rencontres plus ou moins chanceuses.

Synopsis : Piper Chapman est incarcérée à Litchfield, une prison de sécurité minimale pour quinze mois car elle a transporté une valise d’argent issue du trafic de drogue, dix ans plus tôt, pour son amante d’alors, Alex Vause. Elle tente de se faire à la vie en prison, entre le clanisme, les réseaux et les fortes personnalités des autres détenues…

Voilà pour la première saison. Sur les suivantes, le focus ne se fait plus sur Piper, mais sur chacune des détenues, leur vie, les raisons de leur incarcération.

Lovesick

Sur le papier, l’idée de départ de la série peut sembler lourde. Et pourtant, il m’a fallu plusieurs épisodes pour m’attacher aux personnages et continuer à suivre le « pèlerinage » de Dylan. Une jolie série anglaise, propice à pas mal d’échanges si vous la visionnez avec votre +1 ou vos amis.

Synopsis : Dylan apprend qu’il est atteint de la chlamydiose, une maladie infectieuse qui se transmet sexuellement. Le jeune homme est alors contraint de revoir ses ex-petites amies afin d’éclaircir sa situation…

Atypical

Pour moi, une petite pépite Netflix. Aborder les deux thématiques compliquées que sont les troubles autistiques et les premiers émois adolescents est un exercice périlleux : challenge relevé avec beaucoup de douceur. La feel good série par excellence.

Synopsis : Sam est un jeune homme de 18 ans ayant un trouble du spectre autistique (TSA). Il décide de se mettre en quête d’une petite amie. Sa quête d’indépendance pousse toute sa famille à entreprendre un travail d’introspection.

Les pépites françaises disponibles sur Netflix :

Fais pas ci fais pas ça

Bien souvent, ça peut être la première série à revisionner dès qu’on s’abonne à Netflix ! Si vous êtes en couple, il n’est pas difficile de parfois se reconnaitre dans le couple Bouley… C’est la magie de cette série !

Synopsis : La série suit le quotidien de deux familles voisines, les Bouley et les Lepic, aux méthodes d’éducation opposées. Les Lepic sont plutôt « conservateurs » tandis que les Bouley apparaissent comme des « bobos ». Malgré leurs différences sociales et culturelles, les deux familles sont amies et font souvent face à des problèmes communs.

10 pourcent

Parce que ça fait du bien de rêver. Du glamour, des paillettes, des coulisses… La belle Camille Cottin et son sale caractère. Une jolie série française.

Synopsis : Chaque jour, Andréa, Mathias, Gabriel et Arlette, agents dans l’agence artistique ASK (une agence qui accompagnent les comédiens dans leur choix de carrière… voire de vie perso par moments), jonglent avec de délicates situations et défendent leur vision du métier. Ils mêlent savamment art et business. Vie privée et vie professionnelle en viennent à se croiser. Tout en se débattant pour sauver leur agence secouée par la mort subite de son fondateur, les quatre agents nous entraînent dans les coulisses du monde sauvage de la célébrité, où le rire, l’émotion, la transgression et les larmes se côtoient constamment.


C’est difficile de se restreindre à 8 séries seulement ! Et vous, si vous ne deviez en recommander qu’une seule, quelle serait votre feel good série par excellence ?

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Go