Actualités

Netflix : Retour à la normale pour la qualité de diffusion depuis la fin du confinement en Europe

Un retour à la normale pour la compression des programmes de Netflix suite au déconfinement.

Durant la crise mondiale que nous traversons, l’Europe avait demandé à plusieurs services de vidéos en ligne de réduire leur consommation de bande-passante. Cela permettait alors d’éviter une surcharge éventuelle du réseau des opérateurs pour pouvoir permettre aux employés de télétravailler dans de bonnes conditions depuis chez eux. Plusieurs services avaient fait le choix de mettre en place des limitations afin de réduire d’au moins 25% la bande-passante utilisée : Disney+, Netflix ou bien encore YouTube. Bonne nouvelle pour ceux qui trouvaient que la qualité des programmes Netflix était impactée : un retour à la normal est en cours au sein de l’Europe.

Netflix confirme travailler avec les fournisseurs d’accès pour un retour à la normal

Dans plusieurs pays d’Europe où le service de VOD avait limité sa consommation de bande-passante, il semblerait qu’un retour à la normal soit déjà en cours. En effet, plusieurs internautes notent une augmentation significative de la qualité et notamment du bitrate. Petit à petit, Netflix fait donc machine arrière dans certains pays pour proposer la qualité la plus optimale possible et rendre ainsi hommage à ses programmes. Un retour progressif est en cours selon les pays mais a déjà été noté en Allemagne ou encore au Danemark par exemple. Pour l’heure, l’entreprise préfère travailler avec les fournisseurs d’accès à Internet pour s’assurer que tout se déroulera sans problème.

Le choix d’une compression plus importante plutôt que de supprimer des définitions

Pour rappel, Netflix avait fait un choix particulier : ne pas modifier la qualité de ses contenus mais bien le début binaire. Pour faire plus clair : la compression était surtout beaucoup plus importante qu’auparavant, ce qui pouvait engendrer une baisse de qualité (peu notable pour certains utilisateurs tout de même). Par ce moyen là, le géant de la VOD avait donc pu réduire d’environ 25% le trafic sur ses serveurs. Si Netflix a fait ce choix, c’était également pour ne pas avoir à rembourser les internautes qui sont abonnés au forfait 4 écrans 4K Ultra HD. En effet, ces clients auraient alors pu réclamer un remboursement si la définition Ultra HD n’était pas disponible.

Notez par ailleurs que les autres services qui ont fait les mêmes efforts commencent à repasser à la normale. Canal+ a notamment annoncé le retour de la 4K et de ses programmes en 1080p sur internet (en dehors des box).

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go