Actualités

Netflix : Après une hausse des abonnements aux États-Unis, qu’en est-il de la France ?

Il y a quelques mois déjà, Netflix avait augmenté une première fois ses tarifs aux États-Unis. Il en était d’ailleurs de même ensuite en France. Aujourd’hui, on apprend qu’une nouvelle augmentation vient d’être mise en place pour nos amis américains… Et elle fait mal : entre 13 et 18% d’augmentation selon la formule. Pourquoi Netflix a t-il fait ce choix et devons-nous craindre la même chose en France ?

Netflix doit financer toujours plus de nouveaux programmes

Les investissements dans les créations se comptent en milliards pour Netflix. Ainsi aujourd’hui, il n’est plus question de faire des cadeaux : il faut gagner de l’argent et faire plaisir aux investisseurs. Cette hausse des prix aux États-Unis va donc permettre en théorie, de générer toujours plus de revenus chaque mois mais également de créer de nouvelles productions ou bien d’acheter des droits pour diffuser divers programmes. Il faut dire qu’avec la concurrence toujours plus importante sur le créneau des services de VOD et l’arrivée de gros concurrents comme Disney, Netflix doit tout faire pour produire des contenus qui plairont aux internautes. Le but évidemment, étant qu’ils n’allent pas voir ce que peut proposer la concurrence.

Qu’en est-il en ce qui concerne la France ?

Il y a quelques mois, la France avait déjà eu le droit à son augmentation des prix (en 2017). On ne voudrait donc pas comme aux USA, devoir payer chaque mois quelques euros de plus… Rassurez-vous, ce ne sera pas le cas. Netflix précise même qu’en Europe, comme en France ce n’est pas à l’ordre du jour. Évidemement, reste à voir si ce sera bien le cas et pour combien de temps. En effet, après l’annonce aux États-Unis, l’action de Netflix a fait un bon de presque 6%… De quoi faire plaisir aux investisseurs. Netflix pourrait donc être tenté d’annoncer des augmentations (d’autant qu’au Canada notamment, cela a augmenté il y a quelques jours seulement par exemple).

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go