Actualités

Netflix : De nombreux contenus supplémentaires européens débarqueront en 2019

Netflix va produire beaucoup plus de contenus originaux européens en 2019.

Netflix s’adapte à chaque pays où il rend son service accessible. Ainsi, certaines programmes sont créés sur mesure pour des marchés. On peut par exemple citer la série française Marseille pour l’hexagone ou bien encore Terrace House pour le marché nippon (même si ensuite, ces programmes sont aussi diffusés partout dans le monde). Netflix a noté que pour conquérir toujours plus d’abonnés, il était important de produire des contenus dans chaque pays et notamment dans l’Union européenne et ce qu’on peut dire : c’est que la plateforme va mettre le paquet en 2019.

1 milliard de dollars de budget pour les productions européennes

La plus grande plateforme de vidéos à la demande du monde va consacrer 1 milliard (sur les 8 de son budget) pour les productions européennes. Un chiffre important et surtout en très forte hausse par rapport au passé. Netflix va donc passer à la vitesse supérieur et cela devrait plaire à l’Union européenne qui avait décidé il y a quelques semaines seulement qu’un quota de 30% de productions européennes était nécessaire pour que des plateformes de VOD puissent continuer de fonctionner chez nous. Avant même la mise en application de cela, le géant du streaming va donc faire un pas en avant vers cette réglementation.

221 nouveaux projets pour Netflix en Europe en 2019

Non vous ne rêvez pas, Netflix va bien travailler sur pas moins de 221 nouveaux projets européens pour sa plateforme. Un chiffre qui, il faut le dire, est très important. Cela comprendra notamment 153 productions originales soit plus… que le nombre total de projets européens de 2018. En effet, cette année Netflix a travaillé sur un total de 141 projets (un chiffre qui était déjà important), on peut donc noter la très belle augmentation à venir. Le responsable des productions originales internationales précise même que pour certains marchés (comprenez par là certains pays), il y pourrait y avoir jusqu’à 10 ou 12 productions originales nationales. On attend donc toutes ces belles annonces à venir avec plaisir !

Source : Financial Times

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go